Le Parc Nationale

Instituté en 1993 pour défendre un vaste territoire à cheval entre Toscane et Romagna, Le Parc Nationale des Forêts Casentinesi, Monte Falterona et Campigna il présente à niveau morphologique des vallées étroites et encaissées dans le versant romagnol et une conformation plus douce en ce qui concerne le versant toscan.

Le versant toscan s'étend d'une petite pointe du Mugello à tout le Casentino jusqu'aux Monte Plume où il se lève le complexe du Sanctuaire fransiscain de la Verna. Le ancien complexe forestier des Forêts Domaniales Casentinesi est le fulcre de l'actuelle Parque Nationale.

Les Forêts Domaniales Casentinesi

La gestion d'état de ces forêts remonte à la première moitié du siècle XIX lorsque, pour vouloir de la Granduca Lepoldo II, l'ingénieur boemo Carlo Siemoni entama un plan organique de reboisement des "mises en scene Forêts des Alpe Casentinese".

Les forêts, après beaucoup de siècles d'exploitation intense de la part des monaci camaldolesi, qui d'eux tiraient la legna à brûler, les médicaments, les liqueurs, les essences et les parfums, versaient dans un état déplorable d'abandon.

Les réserves naturelles

Outre les réserves naturelles biogénétiques gérées ancre du Corps Forestier de l'état, font à une partie de ce extraordinaire patrimoine les réserves naturelles de Caillou Fratino (la première à être instituté en Italie, en 1959), et cette de la Pierre.